C'est bientôt Noël : livraison gratuite à partir de 50 euros !

Plus de 100 gestes écologiques et zéro déchet faciles

Vous avez envie d’adopter de nouveaux gestes écologiques et zéro déchet dans votre quotidien, mais vous ne savez pas par où commencer ? Au bon Mouve fait ici la liste de 120 gestes écologiques et zéro déchet : pour réduire ou trier vos déchets, à la cuisine, à la salle de bain, au travail, mais aussi pour économiser de l’eau et de l’énergie. À vous de jouer !

De plus en plus de Français souhaitent faire des gestes écologiques et zéro déchet pour préserver au maximum la nature. Mais changer nos habitudes n’est pas si facile. Alors, autant le faire dans un domaine qui vous tient à cœur ! Choisissez-en un à la fois, qui vous touche particulièrement, et savourez chaque succès. Car chaque pas compte. Pour vous faciliter la tâche, Au bon Mouve fait ici la liste de 120 gestes écologiques pour avoir de l’impact. À vos nouvelles résolutions !

Les gestes écologiques pour réduire les déchets

Le meilleur geste concernant les déchets est de les éviter ! Les emballages et le plastique sont malheureusement tellement présents partout, que réduire vos déchets est finalement assez simple. Voici 6 petits gestes écologiques et zéro déchet qui auront un impact sur la taille de vos poubelles.

1.      L’eau du robinet, tu boiras

À peu près partout en France, l’eau du robinet est potable. Quand on s’arrête deux minutes pour y penser, c’est une véritable chance. Alors, pourquoi ne pas dire au revoir à l’eau en bouteille en plastique, pleine de nanoparticules ?

Pour les amateurs d’eau fraiche, utilisez un pichet pour faire refroidir votre eau au frigo. Et pour avoir toujours de l’eau à porter de main, investissez, si ce n’est pas déjà fait, dans une gourde réutilisable et un mug. Vous verrez qu’en buvant de l’eau du robinet plutôt que de l’eau en bouteille, vous ferez rapidement des économies, et réduirez considérablement le nombre de fois où vous devrez vider votre poubelle de tri.

2.      La fin du plastique, tu promulgueras

Aujourd’hui, le plastique a envahi notre quotidien. Par exemple, les briques de lait, les chewing-gums, les gobelets en carton, les sachets de thé (oui, vous avez bien lu), et même les polaires ou les pansements en contiennent. Pour petit à petit dire bye bye au plastique, vous devrez prendre quelques nouvelles habitudes, dans tous les champs du quotidien. Par exemple :

  • Utiliser un mug ou une gourde
  • Balader votre repas dans un Bento
  • Avoir des sacs avec vous pour faire les courses
  • Utiliser des bee wrap ou des charlottes
  • Privilégier les produits cosmétiques solides plutôt que ceux en bouteille
  • Cuisiner maison

3.      Aux produits jetables et à usage unique, tu diras au revoir

Diminuer au maximum le nombre de produits emballés et des produits à usage unique est un très bon mouve pour la nature et l’écologie. On pense par exemple : au film alimentaire, aux gobelets ou couverts en plastique, aux Cotons-Tiges, à la vaisselle en plastique ou aux pailles en plastique.

4.      Les produits lavables et réutilisables, tu adopteras

La majorité des ustensiles et accessoires jetables existent aujourd’hui dans une version lavable ou réutilisable. Qu’il s’agisse d’accessoires de cuisine comme l’essuie-tout lavable, ou l’éponge écologique, ou de salle de bain, comme le cure-oreille ou les serviettes hygiéniques écologiques ou les culottes de règles, les produits lavables et réutilisables sont faciles à utiliser, et économiques, car vous pourrez les utiliser à vie !

5.      Les goodies, tu déclineras

De plus en plus de marques créent des objets publicitaires pour développer leur notoriété. Si ces objets ne vous sont pas utiles, refusez-les ! Cela vous évitera de vous sentir encombrer par des choses inutiles.

6.      Les pots de bougies, tu nettoieras

Les pots de bougies propres, souvent très jolis, peuvent par exemple servir de pots à crayons. Une fois votre bougie terminée, versez de l’eau bouillante dans la peau. Patientez quelques minutes. La cire remontera toute seule à la surface !

Si vous souhaitez aller plus loin, l’article “zéro déchet : Les bases pour débuter” permet de revenir au fondement du zéro déchet. Également, notre article Maison zéro déchet : 10 astuces vous donne des clefs pour réduire vos déchets facilement à la maison.

Les gestes écologiques pour bien trier vos déchets

Les déchets qui n’ont pas pu être évités doivent être triés convenablement. Voici 6 gestes écologiques pour bien trier vos déchets.

7.      Les règles de recyclage, tu connaîtras

Se renseigner quant aux règles locales de recyclage est le premier pas à faire pour bien trier vos déchets. Elles sont normalement inscrites sur la poubelle de tri à l’extérieur de votre immeuble ou maison. Vous pouvez sinon vous renseigner auprès de votre mairie.

8.      Le tri sélectif, tu épouseras

En se basant sur les consignes inscrites sur les emballages, et sur celles des poubelles de tri, pratiquer le tri sélectif devient un jeu d’enfant. Pour faciliter le tri des ordures ménagères, prévoyez d’abord plusieurs poubelles chez vous. À quelques exceptions près, les emballages papier, le carton, l’aluminium (à mettre en boule pour qu’il soit détecté plus facilement par les machines de tri), les bouteilles et flacons en plastique vont dans le bac de tri. De leur côté, les bouteilles, pots et bocaux en verre se mettent dans le conteneur à verre.

9.      Le tri des ampoules usagées, tu pratiqueras

Les ampoules contiennent du mercure, très nuisible à l’environnement, il est donc important de les recycler pour prévenir les risques de pollution. Les ampoules ont leur propre filière de recyclage, vous ne pouvez donc pas les mettre dans la poubelle de tri ou dans la poubelle classique. Pour les conserver, vous pouvez prévoir une petite boite en carton (comme une boite de chaussures) pour les stocker chez vous avant de vous en débarrasser. Pour vous en débarrasser, justement, trois options s’offrent à vous : les magasins de bricolage, les grandes surfaces et les déchetteries.

10.  Les piles usagées, tu trieras

Vous pourrez apporter vos batteries et piles usagées dans tous les magasins qui commercialisent des piles : la grande distribution, les magasins de bricolage, les magasins de matériels électroniques.

Les conteneurs ou bornes de recyclage sont le plus souvent à l’entrée des magasins.

11.  À « Ne rien jeter par terre », tu diras tôpe là !

Chewing-gums, mégots, canettes… les déchets jetés par terre sont encore (trop) nombreux. Dans la nature, ces déchets mettent énormément de temps pour se dégrader : près de 500 ans pour un sac plastique. Donc pour protéger l’environnement, ne jetez rien par terre. Et pour les plus motivés, vous pouvez organiser une chasse aux déchets en famille ou entre amis à la plage ou dans une forêt.

12.  Les médicaments non utilisés, tu rapporteras

En France, toutes les pharmacies reprennent les médicaments non utilisés, qu’ils soient périmés ou non. Pour éviter tout risque de contamination, il est important de les ramener. Et en plus, les médicaments collectés sont incinérés pour produire de l’énergie sous forme d’électricité.

13.  Tes déchets, tu composteras

Composter vos déchets vous permet de réduire votre poubelle d’un tiers. Voici 5 règles pour bien réussir son compost. Plus facile à mettre en place dans un jardin, il existe aujourd’hui des solutions pour composter vos déchets sur votre balcon et même en intérieur !

Les gestes écologiques et zéro déchet à la cuisine

De très nombreux gestes écologiques et zéro déchet peuvent être pris dans la cuisine, dans les domaines de la conservation des aliments, de la préparation des repas ou du nettoyage de la vaisselle. Voici donc notre liste !

14.  Ta consommation de viande, tu réduiras

L’élevage des bovins a un impact désastreux sur les changements climatiques. Et, bonne nouvelle, vous n’êtes pas obligé de devenir végan pour avoir un impact considérable ! Réduisez petit à petit votre consommation de viande rouge. Avec ce petit changement, vous réduirez rapidement votre empreinte écologique.

15.  Les fruits et légumes de saison, tu préféreras

Les fruits et les légumes, c’est la vie ! Et de saison, c’est encore mieux. Voici un calendrier de fruits et légumes de saison très bien fait pour savoir quels légumes et fruits sont de saison !

16.  La vaisselle zéro déchet, tu feras

Il vous arrive de faire votre vaisselle à la main ? Remplacez votre éponge classique par une éponge lavable et votre bouteille de liquide vaisselle par du savon solide pour la vaisselle.

17.  Aux emballages pour les fruits et légumes, tu diras non

Nouveauté de ces dernières décennies quelque peu déconcertante : l’emballage des fruits et légumes… qui sont déjà très bien emballés par eux-mêmes. Il s’agit vraiment là d’un emballage dont vous pourrez vous passer facilement.

18.  Ta consommation de poisson, tu réduiras

De nombreuses espèces de poissons sont aujourd’hui menacées d’extinction à cause de la pêche industrielle. Vous pourrez remplacer leur apport en protéine par des légumineuses, par exemple.

19.  Le gaspillage alimentaire, tu éviteras

Le gaspillage alimentaire est un véritable fléau : 10 millions de tonnes de produits alimentaires sont gaspillées chaque année en France. Voici donc quelques astuces pour moins gaspiller :

  • Prévoyez vos repas à l’avance et faites une liste de course
  • Acheter vos aliments en petites quantités
  • Bien conserver vos aliments
  • Être attentif aux dates de péremption

20.  Les bocaux en verre, tu réutiliseras

Les bocaux en verre sont très pratiques pour garder les aliments secs comme des pâtes, des céréales ou des lentilles. Pour enlever les étiquettes, faites tremper le pot dans de l’eau très chaude, ou badigeonnez l’étiquette d’huile d’olive et attendez qu’elle pénètre.

Des bocaux en verre pour les épices, un geste écologique et zéro déchet
Les bocaux en verre, très pratiques pour les achats en vrac

21.  Les restes, tu cuisineras

Vous pouvez cuisiner beaucoup de recettes délicieuses et simples avec vos restes alimentaires ; retrouvez plein d’idées originales sur des blogs, dans des livres, mais aussi sur ce guide antigaspi de l’ADEME : 20 recettes zéro déchet.

22.  Les produits locaux et bios, tu avantageras

L’offre de produits locaux s’est beaucoup développée ces dernières années, pour notre plus grand plaisir gustatif. En outre, acheter des produits locaux a de nombreuses répercussions positives : cela permet de soutenir l’économie locale et les producteurs de votre région, et de limiter l’empreinte carbone des aliments que vous consommez puisque leur transport est réduit.

Les produits bios, quant à eux, sont beaucoup plus respectueux de la nature. Ils sont garantis sans pesticides et sans engrais chimiques, et donc sont bien meilleurs pour votre santé.

23.  L’eau du robinet, tu vénéreras

L’eau du robinet est naturellement riche en sels minéraux, et potable quasi partout en France. C’est en fait un grand privilège. Si le goût de l’eau du robinet ne vous plaît pas, il existe plusieurs solutions : vous pouvez la mettre dans une carafe filtrante, ou même en fabriquer une facilement. Placez un bâton de charbon actif dans votre carafe habituelle, et le tour est joué ! Vous pourrez réutiliser ce bâton de charbon pendant 6 mois.

24.  Des repas maison, tu prépareras

Préparer vos repas maison est à la fois bon pour la planète et pour votre santé. Si cuisiner n’est pas votre tasse de thé, allez-y étape par étape !

25.  Parmi les labels alimentaires, tu t’y retrouveras

Les labels alimentaires sont nombreux et ne se valent pas. Il est même de plus en plus difficile de s’y retrouver. Pour comprendre leurs différences facilement, voici un super article de Greenpeace sur les labels alimentaires.

26.  Les snacks, tu éviteras

Souvent suremballés, pleins de sucres, pas forcément très bons pour la santé, les snacks ne sont pas indispensables et produisent de nombreux déchets. Préférez donc des fruits ou des noix comme collation.

27.  Les légumes moches, tu aimeras

Malaimés, les légumes moches sont souvent les derniers achetés sur les étals des marchés. Pourtant, le fait qu’ils n’aient pas la forme dont on a l’habitude montre qu’ils ne sont pas calibrés. Ils contiennent d’ailleurs souvent moins d’eau et donc ont plus de saveur !

28.  Les restes, tu congèleras

Pour ne pas gaspiller de nourriture, si vous cuisinez en grande quantité et avez des restes, n’hésitez pas à les congeler. Cela vous fera gagner un temps de préparation considérable les soirs où vous avez moins de temps pour cuisiner. Et en plus, vos plats cuisinés garderont toutes leurs saveurs. Pour conserver vos aliments au congélateur sans produire de déchet, vous pouvez utiliser les sacs de congélation réutilisables.

29.  Les dates de péremption, tu comprendras

Les deux mentions de dates de péremption les plus utilisées sont la date limite de consommation (DLC) et la date de durabilité minimale (DDM). Elles recouvrent des significations différentes :

  • D’abord, la DLC (à consommer jusqu’à) : Cette mention signifie que le produit peut être consommé sans danger jusqu’à ladite date. Il n’est vraiment pas conseillé de le faire plus tard ;
  • Ensuite, la DDM (à consommer de préférence avant) : Cette mention indique la date de consommation optimale. Mais en le sentant et en en goutant une petite quantité au préalable, si tout semble ok, vous pouvez consommer le produit après cette date.

30.  Des ustensiles durables, tu choisiras

Les ustensiles jetables sont légion dans la cuisine. Ils existent pourtant tous dans une version durable et réutilisable.

31.  La fin de la vaisselle à usage unique, tu promulgueras

Pour vos pique-nique et repas à l’extérieur, pourquoi ne pas utiliser des couverts nomades plutôt que jetables ? Une gourde ou un verre plutôt qu’un gobelet en carton ? Des essuie-tout lavables plutôt que tu sopalin jetable ? Vous aurez compris le principe 😉. Aucun objet jetable n’est réellement indispensable !

32.  Des emballages alimentaires réutilisables, tu choisiras

L’aluminium et le film plastique sont beaucoup utilisés pour protéger nos aliments. La raison à cela ? Ils sont très pratiques. Des alternatives à ces emballages jetables, tout aussi faciles à utiliser, ont peu à peu vu le jour : Les bee wrap, les charlottes alimentaires ou les sacs à vrac en font partie.

La question des emballages alimentaires écologiques vous intéresse particulièrement ? L’article « Un emballage alimentaire écologique : mais pourquoi ? » revient en profondeur sur ce sujet.

Et si vous avez envie de fabriquer vous-même vos emballages réutilisables, voici 3 tutos : Le tuto pour créer ces charlottes alimentaires, le DIY pour fabriquer votre bee wrap, et un tuto pour coudre son sac à vrac.

33.  Les invendus, tu achèteras

Légumes moches, produits avec DLC courte, fin de marché le dimanche, les occasions sont de plus en plus nombreuses pour acheter des produits alimentaires à bas prix. Une solution super pour réduire le gaspillage tout en faisant des économies.

34.  Le marc de café, tu garderas

Le marc de café a diverses vertus : vous pouvez le mettre dans vos canalisations pour les déboucher, vous en servir comme gommage pour exfolier votre peau ou même le saupoudrer au pied de vos plantes pour tenir les insectes ravageurs du jardin à l’écart. Voici plus d’idées pour utiliser le marc de café

35.  Aux dosettes de cafés, tu tourneras le dos

Le café le matin, c’est une routine dont souvent, on a du mal à se passer ! Pour dire bye bye aux capsules en aluminium ou en plastique, vous avez l’embarras du choix : le café moulu, le café en grain à mixer, et les capsules de café réutilisables. Vous pouvez compléter votre routine zéro déchet grâce à un filtre à café lavable.

36.  Les pelures d’agrumes, tu réutiliseras

Il existe de nombreuses manières d’utiliser les pelures d’agrumes, notamment celles de citron. Vous pouvez les mettre dans du vinaigre blanc de ménage pour le parfumer, les faire sécher et les mettre dans vos armoires, ou désodoriser votre lave-vaisselle avec en faisant bouillir leurs écorces.

37.  Des paniers alimentaires, tu sauveras

Connaissez-vous Too good to go ou Phenix ? Le principe de ces deux applications est de vous proposer des paniers d’invendus à petits prix. En rentrant votre localisation, vous découvrirez quels commerces proposent des paniers d’invendus à côté de chez vous.

38.  Les produits à base d’huile de palme, tu boycotteras

Céréales pour enfants, pâte à tartiner, glaces, chocolat, biscuits… l’huile de palme s’est peu à peu immiscée dans un nombre inconsidérable d’aliments. Les plantations d’huile de palme sont pourtant très mauvaises pour l’environnement : elles libèrent de grandes quantités de CO2 dans l’air ; elles accélèrent la hausse des températures mondiales et donc le changement climatique, et elles menacent de très nombreuses espèces animales en voie d’extinction.

39.  Les sachets de thé lavables, tu utiliseras

Mauvaise nouvelle souvent peu connue : les sachets de thé classiques contiennent du plastique… Il existe une alternative lavable et sans plastique à ces sachets de thé jetable, les sachets de thé lavables. Ils s’utilisent de la même manière, donc c’est un geste zéro déchet très facile à mettre en place.

40.  Les serviettes en tissus, tu valideras

Plutôt que d’utiliser des serviettes de table en papier jetable, optez pour des serviettes en tissus. Vous pourrez en trouver facilement dans des magasins de seconde main. Tout aussi efficaces pour s’essuyer, elles sont économiques et vous permettent de réduire vos déchets facilement.

Pour réduire vos déchets dans la cuisine encore plus facilement, jetez un œil à notre article « 9 astuces pour une cuisine zéro déchet ».

Les gestes écologiques et zéro déchet au travail

Les gestes écologiques et zéro déchet peuvent également se prendre au travail. De plus en plus d’entreprises prennent le pas ! En parlez avec vos collègues vous permettra de mieux vous organiser.

41.   La vidéoconférence, tu accepteras

Bien entendu, le contact humain et les rendez-vous de visu restent primordiaux pour la cohésion d’équipe. Mais, au boulot, quand c’est possible, utiliser les moyens de télécommunication plutôt que de voyager.

42.  Le télétravail, tu cautionneras

De plus en plus d’entreprises ont mis en place des mesures pour faciliter le télétravail de leurs employés. En plus de vous libérer du temps, faire du télétravail réduit votre empreinte carbone puisque vous n’avez pas à utiliser les transports ces jours-là.

43.  Les lumières le soir, tu éteindras

Petit geste trop souvent oublié, pensez bien à éteindre les lumières si vous êtes la dernière personne à quitter une pièce ou le bureau, notamment le soir.

44.  Au stylo rechargeable, tu écriras

Vous vous rappelez des stylos à plume rechargeables de votre enfance ? Il existe aujourd’hui des stylos classiques qui se rechargent avec de l’encre de couleur.

45.  Ton ordinateur, tu arrêteras

Parfois pressé de rentrer à la maison le soir, on oublie d’éteindre notre ordinateur. C’est pourtant un geste qui a deux impacts : réduire la consommation d’électricité, mais surtout améliorer la longévité de votre ordinateur.  

46.  Ton mug, tu amèneras

Ou autrement dit : Dites stop au gobelet en plastique. Choisissez une tasse qui vous plaît, et gardez-la toujours à proximité !

47.  Ton repas, tu apporteras

Une dame fait un geste écologique et zéro déchet : elle a apporter son repas au travail.
Apportez votre repas au travail !

Pour faire des économies, manger plus sainement et réduire vos déchets, il y a une solution : préparez vos repas la veille pour les amener au travail et transportez les dans une boite à lunch type bento !

Les gestes écologiques et zéro déchet dans la salle de bain

Comme la cuisine, la salle de bain est une pièce de la maison où il est assez facile de passer au zéro déchet. Voici nos astuces !

48.  Les cosmétiques solides, tu adopteras

Aujourd’hui, absolument tous les types de cosmétiques existent dans une version solide : soins solides pour le corps, shampoings solides, après-shampoings solides, savons solides, soins solides pour le visage, mais aussi déodorants solides. Les cosmétiques solides ont l’avantage d’être sans emballage plastique, d’être pratiques à transporter, et avec une composition plus saine. Bon nombre d’entre eux (et tous ceux de notre sélection) sont, de surcroit, fabriqués en France.

Pour vous guider dans votre choix, voici un article sur les meilleurs cosmétiques solides. Vous pouvez consulter notre article pour savoir comment choisir un shampoing solide, notre guide ultime sur l’après-shampoing solide, et notre article sur la saponification à froid.

49.  Les lingettes et cotons lavables, tu feras tiennes

Pour vous démaquiller le visage, ou nettoyer la peau de votre bébé, utiliser des cotons lavables et réutilisables est un geste très facile à prendre. Très doux pour la peau, ils ont l’avantage de pouvoir s’accorder à la décoration de votre salle de bain.

Une salle de bain zéro déchet, un geste écologique et facile à adopter
Une salle de bain zéro déchet

50.  Les Cotons-Tiges jetables, tu rejetteras

Pourtant interdits, les Cotons-Tiges jetables sont encore présents dans les rayons des supermarchés. Pour ne pas les retrouver sur la plage l’été prochain, passez aux cure-oreilles !

Sur le même sujet, voici un article pour savoir comment se nettoyer les oreilles sans coton-tige.

51.  Sur les serviettes hygiéniques lavables, tu jetteras ton dévolu

Une femme jette environ 10 000 serviettes hygiéniques ou tampons dans sa vie. Remplacer les tampons et serviettes hygiéniques par des serviettes hygiéniques réutilisables ou des culottes de règles permet donc d’éviter grand nombre de déchets. Elles sont faciles à utiliser : passez-les à l’eau froide après utilisation et mettez-les ensuite à la machine à laver avec le reste de votre linge.

52.  Avec du papier toilette recyclé, tu t’essuieras

Comme pour tous les papiers, privilégiez l’achat de papier toilette recyclé.

53.  Dans un rasoir réutilisable, tu investiras

Vous pouvez facilement changer votre rasoir jetable en plastique par son équivalent en métal avec des lames remplaçables. Vous n’aurez plus qu’à changer les lames. Il s’agit d’un investissement très rentable sur le long terme.

54.  La brosse à dent réutilisable, tu entérineras

Les brosses à dents rechargeables sont très faciles d’utilisation. Elles s’utilisent de la même manière que les brosses à dents jetables ! Leur seule différence est que leur tête s’enlève et se remplace. Elles existent en version souple ou médium, pour adultes et pour enfants.

55.  Les cosmétiques made in France et naturels, tu privilégieras

Préférez les cosmétiques fabriqués en France, pour des raisons écologiques, mais aussi pour favoriser le savoir-faire local. Également, les produits aux composants naturels sont à la fois meilleurs pour votre santé et l’environnement.

56.  Tes produits de beauté, tu fabriqueras

De plus en plus de blogs proposent des recettes de produits de beauté maison. En voici 13 pour commencer !

Pour aller plus loin dans la réduction des déchets dans votre salle de bain, lisez Salle de bain zéro déchet : 8 super astuces !

Les gestes écologiques pour réduire son empreinte numérique

Le numérique est un secteur qui prend de plus en plus de place dans les émissions de gaz à effet de serre mondiales. Voici nos gestes écologiques et zéro déchet pour réduire votre empreinte numérique.

57.  Le réflexe « réparation », tu adopteras

Votre ordinateur est de plus en plus lent ? Votre téléphone bug de temps en temps ? Plutôt que de les changer, pensez à les faire réparer ! Ce sera moins en plus moins coûteux.

58.  Les mails, tu supprimeras au fur et à mesure

Les e-mails génèrent 410 millions de tonnes de CO2 par an. Les supprimer a deux avantages : retrouver très facilement les mails qui comptent pour vous, et réduire l’énergie nécessaire à stocker votre boite mail sur le cloud.

59.  Les vidéos en streaming, tu éviteras

La consommation de vidéos émet près de 1 % des émissions de CO₂ mondiales. Regarder moins de vidéos en streaming, c’est donc réduire les émissions liées à votre quotidien, mais aussi gagner du temps pour pratiquer d’autres activités.

60.  Au wifi, tu te connecteras

Plutôt que de rester sur les réseaux 3G, 4G ou 5G, activez le wifi de votre smartphone quand vous êtes chez vous. Cela consommera moins d’énergie.

61.  Le stockage local, tu privilégieras

Plutôt que de stocker vos photos, documents, et vidéos sur le cloud, privilégiez davantage les disques durs externes ou clés USB. En plus de réduire votre empreinte énergétique, vous protégerez vos données.

62.  Un moteur de recherche éthique, tu choisiras

De nouveaux moteurs de recherches, plus écologiques, plus respectueux de vos données et moins énergivores ont vu le jour ! Parmi eux, on compte Ecogine, Lilo, Qwant et Ecosia.

63.  Les appareils reconditionnés, tu chercheras

Pour faire des économies et diminuer son empreinte carbone, privilégiez les appareils reconditionnés, sur des sites spécialisés ou auprès des marques d’ordinateurs et de produits électroniques elles-mêmes.

64.  De tes produits électroniques, tu prendras soin

Prendre soin de ses appareils électroniques, c’est à la fois faire des économies, et réduire son empreinte numérique.

65.  Des newsletters peu intéressantes, tu te désinscriras

Nos boites mail sont envahies de newsletters que nous ne lisons pas. Si une newsletter ne vous intéresse pas ou plus, désinscrivez-vous au bas de l’email en cliquant sur « se désabonner ».

Les gestes écologiques et zéro déchet liés à vos achats

Vous souhaitez limiter vos achats ? Consommer moins mais mieux ? Voici des idées de gestes écologiques et zéro déchet pour vous guider.

66.  À la tentation, tu résisteras

Halte aux achats compulsifs ! Pour les éviter, prenez quelques jours avant de faire un achat inhabituel. Vous pouvez également utiliser la méthode BISOU pour répondre à quelques questions :

  • BESOIN : À quel besoin cet achat répond-il ?
  • IMMÉDIAT : Est-ce j’en ai vraiment besoin maintenant ?
  • SIMILAIRE : Est-ce que j’ai déjà un produit similaire ?
  • ORIGINE : D’où vient cet objet, comment a-t-il été produit ?
  • UTILE : Est-ce que cet objet me sera utile ?

67.  Tes affaires, longtemps tu garderas

Pour avoir envie de garder longtemps ses affaires, il est d’abord nécessaire de les avoir bien choisis. Ensuite, bien entendu, il s’agit d’en prendre soin.

68.  Les outils, tu loueras ou emprunteras

Besoin d’une perceuse pour mettre en place une étagère ? D’une ponceuse pour remettre un meuble en état ? Plutôt que d’acheter des outils dont vous vous servirez très rarement, empruntez-les auprès de vos amis (coucou mes amis) et de vos voisins ou louez-les auprès d’entreprises de location, de magasins de bricolage, ou de particuliers.

69.  Tes placards, tu trieras

Pour vous désencombrer et ne pas laisser des affaires inutilisées, faites du tri dans vos placards régulièrement. Gardez ce que vous utilisez, et donnez ou vendez ce dont vous n’avez plus besoin.

70.  Une liste de courses, tu prépareras

Pour éviter d’être trop tenté dans les magasins, mais aussi pour mieux s’organiser dans la gestion des repas par exemple, préparez une liste de courses ! Autres avantages : en évitant d’aller dans les rayons où vous n’avez besoin de rien, vous gagnerez du temps et vous ferez des économies !

71.  Tes objets cassés, tu répareras

Un vase cassé ? La machine à laver qui fait des siennes ? Un bouton à recoudre ? Essayez de les réparer vous-mêmes ! Lorsqu’on y arrive, c’est assez satisfaisant. Et pour vous aider, vous trouverez pléthore de tutos et conseils sur le web.

Et sinon, faites appel à un professionnel ! Le site Longue vie aux objets vous permettra d’en trouver un facilement !

72.  D’occasion, tu achèteras

Aujourd’hui, avec l’émergence de nombreux sites de ventes de produits d’occasion entre particuliers, vous pourrez facilement vous tourner vers des produits de seconde main. Ne boudez pas non plus les vide-greniers de votre quartier. Acheter d’occasion vous permettra en outre de faire des économies.

73.  Tes objets, tu upcycleras

Avant de jeter quelque chose qui ne vous sert plus, essayez de le détourner de son usage premier. Par exemple, vous pourrez facilement utiliser une boite de conserve en pot à crayon, de vieux t-shirts en chouchous ou des boîtes de céréales en rangements à dossier.

74.  Les commerçants de proximité, tu aimeras

Les boulangeries, petites épiceries de quartier, pâtisseries, magasins bios de votre quartier ont certainement des sélections de produits de très bonne qualité. Allez y faire un tour !

75.  En direct aux producteurs, tu achèteras

Vous habitez proches de producteurs de fruits et légumes ? C’est une vraie chance ! Pas besoin de se poser de questions : Ils vendent bien des fruits et légumes de saison. Les prix pratiqués sont en plus au plus juste puisqu’il n’y a pas d’intermédiaire.

76.  À une AMAP, tu t’inscriras

Les associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP) sont destinées à favoriser l’agriculture paysanne et biologique. Il s’agit d’un contrat passé entre un groupe de consommateurs (dont vous pouvez faire partie) et un ou plusieurs producteurs. Ils définissent ensemble la diversité et la quantité de denrées à produire pour la saison. Il peut s’agir de légumes, de fruits, d’œufs, de fromage, de viande… Une fois par semaine, le paysan met à disposition les produits frais des membres de l’AMAP qui constituent leur panier. Le prix du panier permet au paysan de couvrir ses frais de production et de dégager un revenu décent, tout en étant abordable pour le consommateur.

Il s’agit donc d’un excellent moyen pour soutenir l’agriculture locale tout en consommant des produits frais de qualité.

77.  Un sac « spécial course », tu prépareras

Pour ne pas se retrouver à acheter des sacs de course, et pour faire des courses zéro déchet facilement, préparez un sac pour vos courses. Vous pourrez y glisser des sacs à vrac et une boite à œufs. De quoi réduire vos déchets !

78.  Les sacs en plastique, tu banniras

Les sacs en plastique, désormais interdits, ont des alternatives écologiques. Pensez à prendre un cabas, un caddie, ou un tote bag pour faire vos courses !

79.  La chasse aux emballages, tu feras

Moins il y a d’emballages sur les produits que vous achetez, mieux c’est ! Vous pouvez donc rajouter l’absence de suremballage à vos critères d’achat.  

Vous trouverez de plus en plus de produits vendus en vrac dans les magasins. Au début, faire vos courses en vrac vous demandera un peu d’organisation : avoir des sacs à vrac, une boite d’œufs dans votre sac de courses, et des bocaux en verre à la maison. Mais vous verrez, vous prendrez vite l’habitude !

80.  Les produits locaux, tu choisiras

Pour éviter les longs transports de marchandises et pour soutenir l’économie locale, privilégiez les produits locaux ! Une façon agréable de mieux connaître son terroir et ses délices.

Les gestes écologiques pour économiser de l’électricité

Bonne nouvelle, vous n’aurez pas besoin de vous éclairer à la bougie pour réduire votre consommation énergétique ! Voici de nombreuses astuces pour faire des économies sur votre facture d’électricité. Des gestes écologiques qui feront également plaisir à votre portefeuille.

81.  Ton logement, tu aéreras (même l’hiver)

Fait peu connu et pas vraiment instinctif : aérer votre logement aide à moins consommer d’énergie. La raison à cela ? Aérer son logement permet de réduire le taux d’humidité présent dans votre intérieur. Les activités quotidiennes : prendre sa douche, cuisiner et faire sa lessive par exemple produisent de la vapeur, qui fait grimper le taux d’humidité. Plus un logement est humide, plus il sera difficile à chauffer.

Une solution : aérer votre logement ! En effet, aérer une pièce permet de réduire le taux d’humidité de celle-ci, et cela même s’il pleut dehors.

Donc chaque jour, pensez bien à aérer votre logement une dizaine de minutes minimum, même l’hiver !

82.  Les lampes, tu éteindras

Lorsqu’il fait beau temps et que la lumière naturelle suffit à vous éclairer, mais aussi lorsque vous quittez une pièce plus sombre, pensez à éteindre la lumière ! C’est un geste simple, qui passe souvent à la trappe.

Des ampoules basses consommation sur un fond de ciel pour symboliser la réduction de la consommation électrique. Un geste écologique et zéro déchet.

83.  Tes vêtements, tu laveras à basse température

80 % de l’électricité utilisée pour faire une machine à laver sert à chauffer l’eau. Donc si votre linge n’est pas très sale, ou s’il s’agit de vêtements en matières délicates, lavez votre linge à 30°. C’est une température suffisante pour laver correctement vos vêtements. En en plus, les fibres de votre linge seront protégées et vous ferez des économies !

84.  Tes appareils électriques, tu débrancheras

Même en veille, les appareils électriques consomment de l’électricité. C’est pour cette raison qu’il est important de les débrancher lorsqu’ils ne sont pas utilisés, et de les éteindre complètement.

85.  Les escaliers, tu monteras

Plutôt que de prendre l’ascenseur, prenez les escaliers ! Un petit geste bon pour la planète, et surtout pour votre forme !  

86.  Des pulls en hiver, chez toi tu porteras

La température idéale d’un logement l’hiver est de 19°. On a pourtant l’habitude de chauffer beaucoup plus. Pour réduire peu à peu la température de vos radiateurs, enfilez une couche supplémentaire ! Les plaids sont aussi super pratiques pour passer une soirée bien au chaud sur le canapé.

87.  L’eau tiède, tu privilégieras

Pour privilégier l’eau moins chaude, vous pouvez, par exemple, réduire un petit peu la température de l’eau de votre douche, ou de l’eau avec laquelle vous rincez vos cheveux (ce qui est d’ailleurs très bon pour les cheveux !).

88.  D’une multiprise, tu te doteras

Une multiprise est super pratique : elle vous permettra de débrancher tous vos appareils électriques en même temps.

89.  À côté de la fenêtre, tu t’installeras

La lumière naturelle, c’est bien pour notre corps comme pour notre porte-monnaie. Pensez à vous mettre à côté de la fenêtre pour lire ou travailler !

90.  Tes vêtements, tu sécheras à l’air libre

En plus de consommer de l’électricité, le sèche-linge a tendance à abimer les vêtements. Quand vous n’êtes pas pressés et que vous le pouvez, laissez sécher vos vêtements à l’air libre !

En prime, vos vêtements seront moins froissés !

91.  Tes radiateurs, tu purgeras

Pour évacuer l’air de votre système de chauffage, purger vos radiateurs ! Cette opération, à réaliser régulièrement, vous permettra d’optimiser les performances de votre chaudière, et donc de faire des économies !

92.  Les ampoules LED, tu préféreras

Remplacez petit à petit vos ampoules à incandescence par des ampoules LED : elles consomment 80 % d’électricité en moins et durent plus longtemps !

93.  Ton congélateur, tu dégivreras

Les congélateurs pleins de givre consomment plus d’électricité. Certains modèles se dégivrent aujourd’hui tout seuls. Si ce n’est pas le cas de votre congélateur, dégivrez-le à minima tous les 3 mois.

94.  Les produits à piles, tu éviteras

Privilégiez toujours un appareil qui fonctionne sans piles. En effet, la fabrication des piles est très énergivore.

95.  Un fournisseur d’électricité 100 % renouvelable, tu choisiras

Plus que de réduire sa consommation, il s’agit ici de se poser la question de l’avenir du système énergétique français. Pour privilégier le développement des énergies renouvelables, choisissez un fournisseur d’électricité vraiment vert. Pour en savoir plus sur cette question essentielle, on vous invite à lire « Électricité verte : Top 8 des avantages des fournisseurs d’électricité 100 % renouvelables ».

96.  Le chauffage, tu limiteras

Pour limiter la température du chauffage l’hiver à 19°, quelques petites astuces :

  • fermez les volets avant la tombée de la nuit ;
  • dotez toutes vos fenêtres de rideaux, et fermez-les en même temps que vos volets ;
  • Mettez des plaids sur vos canapés ;
  • N’hésitez pas à mettre un pull supplémentaire.

97.  À la climatisation l’été, tu diras non

Pour refroidir votre maison naturellement l’été :

  • Laissez rentrer l’air frais en ouvrant vos fenêtres tôt le matin.
  • Fermez les volets et les fenêtres le jour, et réouvrez-les la nuit

Également, la climatisation consomme du carburant dans votre voiture. Pour la mettre le moins possible :

  • Garez-vous à l’ombre quand c’est possible ;
  • Mettez un pare-soleil sur votre pare-brise lorsque vous vous garez.

98.  Une fois utilisés, tes chargeurs tu débrancheras

Une fois votre téléphone et votre ordinateur chargés, débranchez bien vos chargeurs : cela vous évitera de consommer de l’électricité inutilement.

99.  Des couvercles sur tes casseroles, tu mettras

Pour réduire les temps de cuisson, utilisez un couvercle !

Les gestes écologiques pour économiser l’eau

Faire des économies d’eau, c’est à la fois bon pour votre porte-monnaie et pour la planète. Voici des idées de gestes écologiques pour réduire votre consommation d’eau facilement.

100. Une douche, tu prendras plutôt qu’un bain

Un bain, c’est environ 180 litres d’eau… Prendre une douche consomme en moyenne 5 fois moins d’eau. Alors, prenez des douches, cela vous fera faire des économies.

101. Ta douche, tu prendras (assez) courte

Logique : plus votre douche est courte, moins vous consommez d’eau. Il s’agit donc d’un geste qui vous fera également gagner du temps les matins chargés.

102. Le robinet, tu fermeras

Adoptez le réflexe de fermer votre robinet d’eau, quand vous vous lavez les dents ou vous faites la vaisselle. Cela vous évitera de consommer de l’eau dont vous n’avez pas besoin.

De l'eau pure qui sort du robinet pour symboliser la chance d'avoir de l'eau potable. Boire de l'eau du robinet est un geste écologique et zéro déchet.
Boire l’eau du robinet pour réduire vos déchets

103. Un réducteur d’eau à ton robinet, tu installeras

Pour réduire considérablement sa consommation d’eau, ajoutez des réducteurs d’eau à vos robinets. Sans vous en rendre compte ni voir de différence, vous économiserez jusqu’à 50 % d’eau.

104. L’eau encore propre, tu réutiliseras

Revalorisez l’eau en mettant une bassine au fond de votre évier lorsque vous rincez les légumes, ou en récupérant les eaux de cuisson. Vous pourrez vous servir de cette eau pour arroser vos plantes par exemple.

105. Dans les toilettes, tu ne jetteras rien

Hormis le papier toilette, ne jetez rien dans vos toilettes, pour principalement deux raisons :

  • D’abord, cela préservera la qualité de vos canalisations
  • Ensuite, cela facilitera l’assainissement des eaux usées

Les gestes écologiques et zéro déchet liés à votre argent

Souvent peu connu, les gestes écologiques et zéro déchet liés à la manière dont on investit ou gagne de l’argent a un impact considérable sur la planète.

106. Ce que tu n’utilises pas, tu vendras

Pour vous faire un peu d’argent de poche, vendez les objets et vêtements dont vous n’avez plus l’usage, lors de brocantes, vide-greniers ou sur Internet.

107. Le choix d’une banque éthique et verte, tu feras

L’impact de notre argent sur le climat est un sujet peu connu, alors que les flux financiers ont des incidences majeures sur les émissions de gaz à effet de serre. Pour en savoir plus sur ce geste qui a énormément d’impact, nous vous conseillons cet article « Banque éthique et verte : 4 raisons pour passer le cap ».

Une photo d'un bocal renversé pour symboliser l'importance d'investir dans des projets de développement durable. Un geste écologique et zéro déchet.
L’argent d’aujourd’hui finance l’avenir.

108. Pour des projets vertueux, ton épargne, tu placeras

Lorsque vous placez votre argent, vous faites en fait un choix politique lié à la vision du monde que vous défendez. En effet, l’argent que vous placez peut soit financer des industries polluantes, comme celles du pétrole ou du charbon, soit aider au développement de secteurs œuvrant à la transition écologique, comme ceux de l’agriculture biologique ou des énergies vertes.

Les gestes écologiques liés au transport

Le choix de nos modes de transport a beaucoup d’impact sur l’environnement, notamment sur la pollution de l’air, mais aussi sur notre santé. 

109. À la marche et au vélo, tu prendras goût

Vélo et marche sont les deux moyens de transport à privilégier en priorité. Bons pour votre santé et pour l’environnement, ils sont également l’occasion de prendre un peu de temps dans nos emplois du temps de plus en plus chargés.

110. Les transports en commun, tu essayeras

Train, bus, tramway… les transports en commun ont l’avantage d’être souvent bien moins couteux et de réduire la pollution de l’air.

111. Une conduite souple, tu adopteras

Pour adopter une conduite plus économique et écoresponsable, conduisez en toute souplesse. Veillez également à réduire votre vitesse en voiture. Ces deux nouveaux réflexes réduiront votre consommation de carburant.

112. Tes pneus de voiture, tu gonfleras

Vérifiez régulièrement et avant chaque long trajet l’état de vos pneus. En effet, un pneu sous-gonflé consommera plus d’essence.

113. L’avion, tu éviteras (vraiment !)

La part de l’aviation dans les émissions de CO2 est à 2 % à l’échelle mondiale. Au niveau individuel, réduire ses trajets en avion à un impact considérable sur son empreinte carbone. Pour les courts trajets, privilégiez donc plutôt le train.

114. Le covoiturage, tu proposeras

Vous avez un trajet à faire en voiture ? Proposez-le sur un site de covoiturage. Une occasion de rencontrer de nouvelles personnes, d’avoir des discussions intéressantes tout en partageant les frais de transport !

Les gestes écologiques et zéro déchet pour faire le ménage

Voici quelques gestes écologiques et zéro déchet pour faire un ménage efficace qui respecte votre santé, celle de vos proches et la nature.  

115. Le tri, tu feras

Faire le tri dans vos affaires est une étape indispensable en amont du ménage. En effet, cela vous permettra de déterminer, pour chaque objet, vêtement, et meuble s’il a besoin d’être réparé, recousu, donné, vendu, jeté, ou simplement rangé !

116. Pour te désencombrer, tu en profiteras

Profitez de faire le tri pour vous désencombrer votre intérieur du superflu :

  • Les objets non réparables ou que l’on ne réparera jamais
  • Les affaires que l’on n’aime (pas) plus
  • Les objets jetables : on peut soit les utiliser, soit les donner.
  • Les produits alimentaires qui ne peuvent plus être mangés.

117. Avec des produits de nettoyage naturel, tu nettoieras

Quelques produits écologiques et naturels peuvent suffire pour faire le ménage du quotidien : le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc, le savon noir ou le savon de Marseille.

118. Des torchons et essuie-tout lavables, tu utiliseras

Le sopalin jetable est très pratique, et donc utilisé dans de très nombreuses cuisines. Pour en savoir plus sur les essuie-tout lavables, les raisons pour les adopter et les manières de l’utiliser, lisez notre article « Le sopalin lavable, ça existe ? »

119. Dans une brosse à vaisselle et une éponge lavable, tu investiras

Pour faire le ménage et la vaisselle avec style (et de manière écologique), rien de tel qu’une éponge lavable et une brosse à vaisselle rechargeable ! Pratiques et jolies, elles sont tout aussi efficaces que leurs homologues jetables.

Une brosse à vaisselle zéro déchet avec de la mousse. Un geste écologique et bon pour la planète.
Une brosse à vaisselle zéro déchet

120. Tes produits ménagers, tu fabriqueras

Le web grouille de DIY de produits ménagers naturels. Si cela vous tente, voici 5 recettes pour commencer !

Et pour tout savoir sur le ménage écologique, lisez notre guide ultime sur le nettoyage zéro déchet.

Les gestes écologiques et zéro déchet pour réduire votre consommation de papier

Voici quelques conseils et astuces pour réduire facilement votre consommation de papier !

121. Un autocollant « stop pub », tu colleras

Un petit geste facile pour éviter de se retrouver avec des tas de prospectus superflus : Coller un autocollant « stop pub » sur sa boîte aux lettres. Au bon Mouve vous en offre un pour chaque commande sur la boutique zéro déchet !

122. Une boite à brouillon, tu organiseras

Toutes les pubs, publications, documents dont le verso est encore blanc peuvent être utilisés comme brouillons. Bien pratique pour faire sa liste de course ou pour les « to do ». Et bien entendu, ensuite, direction le tri !

123. Les impressions, tu éviteras

Il est parfois nécessaire d’imprimer des documents, car on souhaite les annoter ou parce que l’on a besoin d’une version papier pour un dossier. Mais imprimez seulement ce qui est vraiment nécessaire !

124. Le recto verso, tu utiliseras

Back to basics ! Imprimer, c’est parfois encore nécessaire. Ne pas oublier de cocher l’option  « recto-verso » sur son imprimante !

125. Les versions électroniques, tu préféreras

De plus en plus d’entreprises proposent d’envoyer les contrats, échéanciers ou factures par email. Qu’il s’agisse de votre fournisseur d’électricité, de votre banque ou de votre assurance, optez pour cette option !

Les gestes écologiques et zéro déchet pour réduire l’impact de votre garde-robe

La mode est un des secteurs qui polluent le plus. Avec l’arrivée d’acteurs de l’extra-fast fashion, ça n’a pas l’air de s’arranger. Voici quelques astuces pour réduire l’empreinte écologique de votre garde-robe.

126. Tes vêtements non portés, tu donneras

En moyenne, nous n’utilisons que 30 % des vêtements de notre garde-robe. Cela signifie que nous ne portons jamais plus de six vêtements sur dix, pourtant dans nos placards. Faites le tri ! Vous pourrez ensuite donner ces vêtements à des personnes qui en feront bon usage, ou même les vendre sur des sites de seconde main ou lors de braderie.

127. Tes vêtements, tu upcycleras

Internet foisonne de supers idées pour upcycler les vêtements abimés ou que vous ne portez plus. Vous pouvez par exemple transformer vos vieux vêtements troués et non réparables en chiffons, ou vos vieilles chaussettes en bouillotte !

128. Des vêtements responsables, tu choisiras

Le mouvement de la slow fashion est né il y a quelques années. Son objectif est de promouvoir l’essor d’une production responsable, respectueuse des droits de l’homme et de l’environnement, de vêtements durables, intemporels et de qualité. Le premier média sur la mode responsable, The good goods, vous offrira de précieux conseils.

129. La seconde main, tu préféreras

Nombre de sites de seconde main ont vu le jour ces dernières années. Des braderies sont également organisées partout en France. Acheter ses vêtements en seconde main est une belle occasion de faire des économies, et de réduire l’empreinte écologique de sa garde-robe.

Les gestes écologiques et zéro déchet sur le balcon et dans le jardin

Votre balcon ou votre jardin sont des endroits de prédilection pour mettre en place des gestes préservant la nature.

130.      Des fleurs et plantes mellifères, tu planteras

Les fleurs mellifères sont butinées par les abeilles qui transforment ensuite leur butin en miel. En choisissant de planter des fleurs mellifères dans votre jardin ou sur votre balcon, vous contribuez donc au maintien des insectes pollinisateurs. Ces insectes sont particulièrement importants, car ils pollinisent les fleurs, aidant ainsi au maintien de la biodiversité. Voici quelques exemples de plantes et fleurs mellifères : le trèfle violet, la bourrache, le bleuet, la coriandre, la sauge, le pissenlit, la marguerite, la sauge, le thym, la menthe, le coquelicot, la jacinthe, le dahlia.

131.      Tes herbes aromatiques, tu cultiveras

Pour éviter d’acheter vos herbes aromatiques, souvent suremballées, rien de mieux que de les cultiver ! On pensera particulièrement à la menthe (hyper facile à faire pousser), la sauge, le thym, le basilic (assez difficile à garder en bon état), l’origan, la marjolaine, la coriandre… En plus d’éviter les emballages et de faire des économies, il y a un côté très satisfaisant à voir pousser ces petites plantes et à aromatiser ses plats d’herbes que l’on a fait pousser nous-mêmes.   

132.      Les graines, tu échangeras

Vous avez des graines en trop ? Vous avez récupéré des graines de tomates et ne souhaitez pas toutes le planter ? Donner vos graines ! C’est en plus un moyen sympa pour rencontrer et créer des liens avec vos voisins !

Il existe également des grainothèques. Il s’agit de lieux comme des bibliothèques, des jardins collectifs ou des écoles qui proposent de déposer et récupérer librement des graines de fleurs, de légumes ou de fruits.

133.      Un compost, tu feras

Pour réduire vos déchets naturellement et nourrir vos plantes sans produits nocifs, installez un compost dans votre jardin. Simple et utile, le compost permet d’éliminer la plupart des ordures ménagères (épluchures de fruits et légumes, marc de café, coquille d’œuf, fleurs fanées…). En appartement, c’est possible aussi grâce au lombricomposteur dans la cuisine ou sur le balcon. Certaines résidences mettent également en place des composteurs collectifs à l’usage des habitants : parlez-en à la prochaine AG des copropriétaires.

134.      Le paillage, tu adopteras

Vous pouvez pailler vos plantes au potager dans votre jardin comme dans des jardinières sur un balcon. Le paillage a de nombreux avantages :

  • Il vous permet de moins arroser et donc de faire des économies d’eau
  • C’est un excellent moyen pour protéger vos plantes de la chaleur. Il permet en effet de réduire l’évaporation d’eau en cas de canicule. 
  • Il nourrit le sol.

135.      L’herbe, tu laisseras pousser

Une petite tonte de pelouse prévue ce week-end ? Laissez plutôt pousser l’herbe de votre jardin. L’herbe haute permet au sol de rester frais en gardant l’humidité de la rosée du matin. Terminées, les pelouses cramées lors de canicule ou l’arrosage abondant !

136.      Aux engrais chimiques, tu t’opposeras

Les engrais chimiques appauvrissent les sols et sont nocifs pour les insectes. Il existe des alternatives : les engrais naturels comme la cendre de bois, le purin d’ortie ou les algues vertes sèches. 

137.      Avec l’eau de pluie, tu arroseras

Pour faire des économies d’eau, installez un système de récupération d’eau de pluie dans votre jardin ou même votre terrasse. Vous pourrez arroser vos plantes avec ! 

Voilà ! Vous avez fait le tour des gestes écologiques et zéro déchet faciles à prendre. On espère que cette liste vous aidera à prendre de bons réflexes plus facilement ! Nous mettrons peu à peu cet article à jour avec les gestes écologiques liés à la culture, aux vacances et à l’ameublement. Ainsi, n’hésitez pas à le mettre en favori si ces sujets vous intéressent. Vous pouvez également poser vos questions en commentaires et nous rejoindre sur Instagram ou Facebook pour plus d’astuces écologiques au quotidien !

À bientôt !

2 réflexions au sujet de “Plus de 100 gestes écologiques et zéro déchet faciles”

Laisser un commentaire